CARAÏBES,  La GUADELOUPE

Que visiter à basse terre en Guadeloupe ?

Nous avons commencé notre itinéraire de 2 semaines en Guadeloupe par basse terre. Nous avons passé 9 jours à sillonner cette partie (puis nous avons pris un bateau pour les Saintes). Pour obtenir les informations pratiques pour organiser votre voyage en Guadeloupe : Quand partir ? Faut-il louer une voiture, ou loger ? etc… Je vous invite à consulter mon article sur notre itinéraire de 2 semaines en Guadeloupe.

Où loger pendant le séjour ?

Nous avons logé à Vieux-habitants durant tout notre périple sur base terre mais honnêtement nous avons eu la sensation de beaucoup rouler. Je pense que le mieux est de changer 2  fois de logement au cours de ce passage à basse terre en guadeloupe pour essayer de limiter au maximum les temps en voiture. Inévitablement, même en procédant de cette manière vous ferez beaucoup de route !

Je vous conseille donc 2 points de chute : sainte rose pour visiter le nord, 3 rivières pour la zone sud, puis partir à la découverte des saintes juste après.

Mon itinéraire pour 9 jours sur basse terre en Guadeloupe

La première partie de l’itinéraire se fait très bien avec sainte rose comme point de chute.

Première journée : Matin balade au départ de la plage de cluny en direction de la plage de grande anse. Jardin botanique de Deshaies

plage de Cluny basse terre
plage de cluny guadeloupe

Cette balade est sympa, avec un peu de dénivelé (rien de bien foufou). Elle est totalement à l’ombre et vous fait aller de plage en plage. Quelques jolis points de vues et le bouquet, reste la plage de grande anse. Elle est très fréquentée mais cela ne lui enlève pas son charme. C’est LE spot parfait pour le coucher du soleil et ça, tout le monde l’a compris visiblement. Vous pouvez faire le retour en stop sans aucun problème. Il n’y a qu’une route, très fréquentée.

plage de grande anse

Le jardin botanique de Deshaies nous a été recommandé, mais nous n’avons pas eu le temps de le visiter.

Jour 2 : Journée cascades et randonnée au saut des 3 cornes passage à la douche sulfureuse de sofaia + Bonus cascade de bis

Pour une journée 100% nature, vous pouvez commencer par la randonnée du saut des 3 cornes. A la clef une superbe cascade dans laquelle vous pourrez vous rafraîchir, et après une belle marche, un bain chaud dans la source sulfureuse de sofaia.

S’il vous reste du temps, non loin de là, vous découvrirez la cascade de bis. L’endroit est méconnu et accessible en seulement 15-20 minutes de marche. L’accès est un peu scabreux de par la ravine à escalader. De ce fait, le site est peu fréquenté. Nous avons eu la chance de profiter de l’endroit seuls pendant plus d’une heure.

cascade de bis guadeloupe

Troisième jour : Matinée bateau dans le grand cul de sac marin, après-midi belle marche au départ de la plage de cluny vers sainte rose

Le grand cul de sac marin est très convoité et de nombreuses excursions y sont organisées. La plupart des compagnies proposent des balades à la journée sur un catamaran avec une vingtaine de personnes pour la modique somme de 95€. Après de nombreuses recherches j’ai trouvé le bon compromis. L’agence blue lagoon propose des excursions à la demi journée en petit comité pour 38€. Au programme : découverte de la mangrove et de sa faune, suivie d’ une plongée sur la barrière de corail au-dessus d’une épave. Pour finir vous ferez un stop sur l’ilet blanc. C’est le même programme que sur la journée complète avec les repas et rafraîchissements en moins. 

Balade de cluny vers sainte rose

Pour l’après-midi, je vous propose une magnifique balade, au départ de la plage de cluny en direction de sainte rose. Sans difficultés, avec un paysage très varié, entre plage, sous-bois et pâturages, nous l’avons trouvé très agréable. Elle est cependant, peu ombragée donc à ne pas faire avant 16h. Profitez un peu de la superbe plage de Cluny avant de revenir à votre point de départ, le stop reste une super option.

Quatrième jour : Baptème de plongée le matin.  Après-midi découverte des tortues de la plage de Malendure + saut d’acomat

Je suis un peu une habituée des baptêmes de plongée et c’est toujours un plaisir de découvrir les fonds de cette manière. Pour cette activité, pas de débat : direction la plage de Malendure. Elle fait face à la réserve naturelle cousteau qui est un vrai paradis marin. Comme nous nous y sommes pris à la dernière minute, j’ai appelé tous les centres de la plage pour en trouver un  disponible. Vous avez donc 2 options si vous n’avez jamais plongé :

  • Le baptême coûte 55€ pour une durée de 30 minutes sous l’eau. Certaines compagnies proposent des sessions de 20 minutes pour le même prix mais c’est abusé. Vous plongez seul avec le moniteur, qui vous guide sur la durée de la plongée. Conformément à la réglementation française, vous n’irez pas en dessous de 6 mètres de profondeur. 
  • L’initiation coûte 95€ et dure environ 1h sous l’eau. Vous pouvez être 2 avec un moniteur ce qui est quand même sympa. Cependant cela est plus “poussé”, vous allez faire quelques exercices de sécurité sous l’eau et apprendrez à vous servir du matériel qui vous entoure.

Pour les petits budgets ou si vous avez un peu d’appréhension,  la première option est déjà très bien. Pour le baptême, le centre “archipel plongée” est top. Si vous souhaitez en profiter un maximum, partez sur la seconde option et contactez l’école de plongée “bleu passion guadeloupe”.

Je pense que c’est une activité incontournable de vos 2 semaines en Guadeloupe ! Comptez la matinée complète pour l’activité et faites attention de laisser 48h entre votre vol et votre plongée. La bonne santé de vos oreilles en dépend 🙂

Après ça, non loin de l’école de plongée nous vous conseillons de faire une pause chez Hubert. Un petite gargote qui ne paie pas de mine mais ou vous mangerez les meilleurs bokit de basse terre. Coup de coeur pour celui au “chicken chika”.

Vous n’avez pas vu de tortue pendant votre plongée avec bouteille ? Pas de panique, prenez vos masques et tuba, longez la plage de malendure à droite quand vous avez la mer en face de vous. Montez les escaliers, marchez quelques mètres le long de la route et redescendez sur la petite plage accessible à travers le bois. C’est le repère des tortues, vous en verrez à coup sûr !

saut d'acomat guadeloupe

Pour continuer la journée vous pouvez faire un tour au saut d’acomat une très belle cascade avec un bassin d’un bleu déroutant ! La baignade est très agréable mais vous ne serez pas seule. Cette cascade est accessible en seulement 15 minutes à partir de la route. Prenez tout de même de bonnes baskets car c’est très escarpé.

Enfin, profitez du coucher de soleil sur la plage des Caraïbes non loin de là. Un moment à savourer !

Jour 5 : Découverte des chutes Moreau + visite de la distillerie Longueteau

La guadeloupe est un haut lieu de la production de rhum, il serait donc dommage de passer à côté d’une visite/dégustation dans une distillerie. Il en existent de nombreuses sur l’île, vous y trouverez donc facilement votre bonheur.  Un point super important à prendre en compte : il faut réserver !  Nous n’avions pas anticipé, ce qui nous a empêché de faire cette visite. Dommage !

Pour compléter la journée je vous invite à entamer la randonnée vers les chutes Moreau. C’est un ensemble de quatre cascades dont la plus haute est superbe. C’est une belle randonnée pour un bel aperçu de la végétation guadeloupéenne. Comptez 3 heures de marche pour découvrir ce site ! Pour plus d’information, allez faire un tour sur le site visorando, c’est une mine d’informations !

Journée 6 : Canyon de la rivière moustiques + saut de la lézarde et stop à la cascade aux écrevisses

Le canyon de la rivière moustiques nous a été conseillé par des” locaux” dès l’aéroport. C’est donc sans hésitation que nous avons décidé d’y aller. Le site n’est clairement pas touristique. L’endroit pour se garer est à peine balisé et l’entrée du sentier pour descendre pas indiqué du tout ! On devine que le sentier est approximativement là et pour être honnête, l’arrivée au canyon relève un peu de la chance. Si vous n’avez pas maps pour vous aider à vous guider, oubliez !… Avec l’application, je vous recommande ce site qui nous a émerveillé.

canyon de la rivière moustique

Une fois la descente terminée vous devez traverser la rivière et la longer en remontant pour arriver à un cul de sac. Une fois ici, vous devez déposer toutes vos affaires sur les rochers et terminer à la nage. Et là…. quel spectacle ! différent de tout ce que nous avons vu précédemment ! L’eau est cristalline et les paroies qui se dressent de part et d’autre du canyon sont splendides. Après quelques minutes de nage vous arriverez à une mini cascade qui vous fera barrage. En passant par la droite, vous arriverez à vous hisser et continuerez à progresser. Nous avons poursuivi notre remontée de la rivière et ainsi profité de cette ambiance folle avec une végétation si abondante.

Nb : gardez vos chaussures pour cette « excursion ». Nous n’avions pas de chaussures d’eau donc nous avons nagé avec nos baskets, c’était indispensable pour vraiment profiter du lieu !

Le saut de la lézarde est une cascade très connue de basse terre en Guadeloupe que la plupart des voyageurs vont découvrir. Nous n’avons pas eu le temps d’y aller …  dommage ! Je sais qu’elle vaut le déplacement.

Pour finir la journée, vous pouvez faire un arrêt à la cascade aux écrevisses. On me l’avait  présentée  comme un incontournable de guadeloupe mais je ne suis pas d’accord !

Elle est accessible en moins de 5 minutes de marche ce qui en fait un endroit très fréquenté. La cascade est sympathique mais pas aussi impressionnante que les chutes du carbet par exemple.

Pour terminer la découverte de basse terre je vous conseille de changer de logement pour aller à trois rivière

Septième jour : Randonnée de la soufrière + cascade du galion

la soufrière guadeloupe

Vous pouvez voir le sommet de la soufrière peu importe où vous êtes vers le sud de basse terre. Alors choisissez bien votre journée ! Si le sommet paraît un peu dégagé : foncez ! Si ce n’est pas le cas vous ne verrez absolument rien une fois arrivé la haut et c’est tout de même un peu dommage ! Garez vous au plus près des bains jaunes et c’est parti pour un peu plus d’1h30 de grimpette.

Le chemin est très bien balisé, et donc beaucoup de monde. La flore qui vous entoure pendant l’ascension est sublime ! Très différente des autres sites de l’île. La vue au loin est vraiment belle. Même si le temps paraissait dégagé, en haut c’était le déluge ! Un vent froid, gorgé d’ humidité, nous cinglait le visage ! Par chance nous avons eu quelques éclaircies et nous avons aperçu le cratère principal. Pensez à prendre un pull et un k-way car en haut il fait super froid !

Pour le retour vous avez deux options :

  • Redescendre par le même chemin ce qui n’est pas désagréable mais sans surprise
  • Redescendre en faisant une boucle au niveau du panneau où il y a la faille. La durée est la même et la difficulté aussi.

Comptez 3h pour faire l’aller / retour ou la boucle.

Presque au niveau du parking,  un panneau nous indique la cascade du galion. Malgré les 3h de marche que nous venons de faire il nous reste de l’énergie alors on fonce ! La randonnée est notée  “moyennement difficile” alors pourquoi pas ? Le chemin est un peu boueux, mais rien de bien grave. Encore une fois, on ne croise personne pendant toute la balade. L’arrivée à la cascade est un peu compliquée mais elle est sublime. Très haute avec un fort débit, il n’y a pas de bassin pour nager mais on en profite pour se rafraîchir et c’est très agréable.

cascade du galion

Jour 8 : Randonnée des chutes du carbet : cascade 1 et 2 + bassin paradis et sources chaudes.

Cette journée est à ne surtout pas manquer si vous aimez les cascades ! Les chutes du carbet sont composées de 3 cascades. La plus accessible est la Deuxième. A partir de l’entrée du site ; Vous l’atteindrez en 15 minutes à peine. Le parcours est complètement aménagé avec des escaliers et des pontons et ne comporte aucune difficulté. Ne vous déplacez pas juste pour voir cette cascade. L’aménagement empêche les touristes de s’approcher et c’est un peu frustrant. Le clou du spectacle se trouve là-haut, à la première chute ! C’est la plus éloignée, la plus haute et surtout la plus impressionnante !

Comptez environ 3h pour faire l’aller-retour. La montée est un peu violente pour les cuisses mais rien d’insurmontable. De là-haut la vue est incroyable ! Et la cascade est absolument sublime et impressionnante! Un vrai tableau avec un mélange de vert de bleu et d’ocre ! La baignade est possible juste au pied de la cascade dans un bassin d’eau turquoise. A ne pas manquer!

NB : Vous ne pourrez pas faire les 3 chutes le même jour car elles ne suivent pas le même tracé et ’il vous faudra marcher plus de 6h avec un gros dénivelé. (j’ai moi même été un peu trop optimiste sur le sujet) Il existe en fait deux points de départ pour visiter les chutes du carbet. Pour voir ces deux cascades vous devez impérativement vous garer au niveau du Centre D’accueil Des Chutes Du Carbet, route de l’habituée.

chute du carbet guadeloupe

Juste à côté du départ de cette randonnée vous trouverez le bassin paradis. Si le cœur vous en dit, allez y faire un petit plongeon. C’est un endroit très connu de l’île, où la majeure partie des touristes vont car il est très sympa et surtout facilement accessible.

Pour conclure cette journée en beauté nous nous sommes arrêtés aux sources d’eaux chaudes naturelles de route de l’habituée. 

Le sentier commence directement de la route, à 100 mètres de l’entrée du bassin paradis. Ce n’est pas un site touristique très connu car il n’y a aucune indication pour trouver l’entrée du sentier si ce n’est un panneaux “sentier interdit au public”. Pour le trouver facilement, voici les coordonnées GPS : 16°02’13.8″N 61°38’19.0″W. Il ne vous reste plus que 15 minutes de marche pour atteindre le spot.

Nous y sommes allés un jour de mauvais temps afin d’apprécier la chaleur de l’eau à sa juste valeur. L’endroit est fou et nous étions seuls ! Un bassin intimiste un peu en hauteur, en plein milieu de la jungle. Une végétation folle, le bruit de la cascade qui coule juste à côté de nous et rien d’autre. Un moment hors du temps !

Il y a beaucoup de sources d’eaux chaudes sur l’île mais si vous ne deviez en faire qu’une sur vos 2 semaines en Guadeloupe je choisirais celle-là !

Journée 9 : 3éme chutes du carbet, surf plage des bananiers, stop à la plage de sable noir de grande anse. Coucher de soleil à vieux fort.

Comme dit précédemment il existe deux entrées pour accéder aux chutes du carbet. Pour accéder à la 3ème chute je vous invite à stationner au “parking de la troisième chute du carbet” qui se trouve au bout de la “route de petit marquisat”. Une fois garé, vous empruntez un petit chemin aménagé d’environ 45 minutes. Le sentier est relativement facile, excepté la ravine à descendre juste avant d’arriver à la cascade. Le site est superbe avec une chute très puissante. Le bassin est grand et permet une baignade très agréable. Venez le matin pour profiter du soleil !

troisième chute du carbet guadeloupe

Nous poursuivons notre journée en faisant un stop à la plage des bananiers pour une session surf. (oui on aime beaucoup ça) C’est le seul spot sur basse terre qui mérite le déplacement et où il y a presque toujours des vagues. Il est moins dangereux que ceux de grande-terre car il n’y a pas de coraux, par contre, les vagues sont un peu moins faciles à surfer. Il y a un surf shop sur place pour louer des planches ou prendre des cours.

plage des bananier

Après cette session vous pouvez reprendre la route et faire un stop à grande anse, une magnifique plage de sable noir au sud de base terre. Elle porte le même nom qu’une autre plage mais elle n’a rien à voir.

Pour finir nous prenons la direction de “vieux fort”, un petit village de pêcheurs, pour admirer le coucher de soleil non loin du phare. Le lieu est très beau et apaisant. Il y a également un petit bar face à ce beau spectacle si le cœur vous en dit.

vieux fort basse terre

Encore une fois, dans une logique de réduction des temps de voiture, je vous conseille de poursuivre votre voyage vers les saintes. En effet, les départs se font directement de trois rivière.

Départ pour les saintes !

Nous avons passé 2 jours aux saintes mais contrairement à la majorité des touristes nous avons été curieux de découvrir Terre de haut ET terre de bas; Un un vrai coup de cœur ! Cette escapade fait l’objet article dédié pour pouvoir organiser votre séjour au mieux. Découvrez mon article sur les saintes ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *